Carte féminine / fête des mères

Carte fleurs WW

w_w_MSBedofRosesVoici une carte réalisée grâce au tampon « Bed of roses » de Winnie & Walter reçu en cadeau récemment. Parfaite pour offrir à la fête des mères par exemple. Les sequins étaient également en cadeau dans le colis de mon prix Winnie & Walter et s’accordent parfaitement aux couleurs de la carte.

J’ai commencé par encrer une feuille de cardstock blanche à l’aide d’encre Distress et Adirondack jaune, rouge et violette. Puis j’ai utilisé la technique de l’embossage à chaud avec de la poudre à embosser blanche pour faire apparaitre les roses en relief. Avec ma Big Shot j’ai découpé deux cadres dans deux papiers de couleurs différentes et j’ai réhaussé le cardstock fleuri avec de la mousse 3D. Pour finir, j’ai finalisée ma carte avec un sticker en liège et quelques sequins.

Carte fleurs WW5Carte fleurs WW2Carte fleurs WW3

Simple et rapide à faire, j’aime bien le rendu doux et poètique des roses avec le liège, pourtant ce sont deux élements que j’utilise que très rarement. Ainsi cette carte peut servir pour toutes les occasions.

Publicités

Attrape-rêves DIY

Une petite réalisation pour la chambre de notre futur petit garçon que je souhaite vous faire partager. Il s’agit d’un attrape-rêves (ou dreamcatcher), car nous aimerions lui créer une chambre de « Petit Indien ».

img_3271

J’ai eu besoin de :

  • Die Metalliks Kesi’Art Dreamcatcher
  • Papier kraft (enveloppe épaisse)
  • Plusieurs papiers dans les tons bleu et vert
  • Ficelle kraft Cultura
  • Enamels dots
  • Grosses perles de rocaille
  • Étoiles en métal Freckled Fawn
  • Rouleau adhésif

Pour la rosace, j’ai découpé le die dans une enveloppe épaisse kraft pour qu’elle soit assez résistante afin de soutenir et y accrocher les 3 ficelles. Les perles de rocailles et les étoiles ne tiennent qu’à l’aide de noeuds au-dessus et au-dessous de chacune d’elles et les plumes sont fixées à l’arrière par du ruban adhésif.  Un peu de customisation avec des entamels dots et c’est terminé!

chambre

Pour finir, nous avons placé l’attrape-rêves sur la tête de lit, comme le veut la tradition amérindienne.